Bertrand Joliet

| contenu | | menu

| contact |

Sur un paysage élémentaire, chemin blanc qui traverse la toile devant un champ jaune vif limité à l'horizon par une barrière de monts verts et un ciel bleu sans nuages mais avec des traînées de pinceaux plus ou moins claires, un cavalier est au galop sur un cheval blanc. Le cavalier, rougeaud, nez très rouge, moustache en guidon de vélo et favoris noirs ; il a l'air anxieux et en colère et regarde derrière lui, tenant d'une main un rène et de l'aute un rène et un vieux pistolet brandit vers le ciel. Il porte une redingote verte, un chapeau vert à large bord et ruban rouge, une chemise rayée blanc et rose et un foulard rouge autour du cou. De vieilles bottes brunâtres montent sur un pantalon beige. Le cheval, blanc, est une vieille rosse efflanquée, trop petit pour on cavalier. Il est au grand galop, les quatres sabots au-dessus du sol et ne porte qu'un  harnais, pas de selle. Le cheval est entraîné par son cavalier dans une fuite vers la gauche du tableau, hors d'haleine, la bouche ouverte sur des dents jaunes proéminentes. Il a l'oeil écarquillé, plus effrayé encore que le cavalier.

O ladru the third

acrylique sur toile, 162 x 114 cm, 2013

Tête du squelette. On voit clairement les lignes de sutures des os du crâne. Tête du squelette. On voit clairement les lignes de sutures des os du crâne.
O ladru O ladru
| accès au contenu | accès au menu | accessibilité | retour haut de page | légal|
Copyright : Bertrand Joliet / ADAGP